le journal Savoir Utile
Jean-Marie Carrara, articles, le 23 juillet 2015
Comment profiter du progrès ?

Les progrès technologiques ont réduit de façon importante la répétitivité des tâches et ont permis d’exploiter de grands flux d’informations. Les multiples avantages qui en ont résulté ont modifié profondément l’organisation des entreprises cependant, des effets négatifs sont aussi apparus.

L’entreprise qui dure est celle qui s’adapte aux évolutions Nouveaux produits, nouveaux fournisseurs, nouveaux clients, nouvelles stratégies marketing, nouveaux canaux de vente, nouvelles normes, nouveaux règlements, nouvelles législations, etc.

La liste des changements que vivent, au quotidien, les entreprises est assurément très longue. Aussi, pour survivre et se développer dans cet environnement perpétuellement instable où les changements sont de plus en plus rapides, les entreprises doivent adapter, en permanence, leurs produits, leurs procédures, leurs pratiques, leurs stratégies … et, surtout les compétences de leur personnel.

Le besoin indispensable de formation L’introduction de chaque changement au sein de l’entreprise s’accompagne, irrémédiablement, d’une demande nouvelle en matière de compétence des personnels. Il convient donc, pour y faire face, de former les personnels non pas régulièrement mais, à l’occasion de chaque changement afin que l’entreprise puisse bénéficier pleinement des dispositions prises. Plus la formation des personnels concernés par les changements sera réalisée rapidement, plus l’entreprise profitera vite des effets positifs attendus des changements mis en œuvre. Malheureusement, la formation rapide des personnels se heurte à de nombreux écueils.

La disponibilité des personnels La formation du personnel requiert de définir précisément les besoins de compétences nouvelles requis, de déterminer tous les personnels concernés et, pour chacun, le degré d’adaptation qui lui correspond enfin, d’élaborer les modules de formation spécifiques.

Outre le temps nécessaire pour mener à bien ces différentes étapes, il est un autre point à prendre en compte : le temps de diffusion des savoirs à transmettre.

C’est souvent la phase la plus longue car elle est sujette à un facteur limitatif fort : la disponibilité du personnel. Dans des agendas de plus en plus contraints, le temps disponible pour la formation est difficile à dégager, quel que soit l’importance qu’il peut représenter, tant pour le salarié que pour l’entreprise.

La nécessité d’un accès facile aux formations Le temps consacré à la formation comprend le temps de la formation lui-même (nous l’appellerons dans la suite de cet article, le temps académique) mais aussi le temps nécessaire pour se rendre au lieu de formation et en revenir (nous l’appellerons dans la suite de cet article, le temps de déplacement).

En raison des conditions de circulation chaque jour plus difficiles et/ou de l’éloignement du lieu de travail et du lieu où est dispensée la formation, le temps de déplacement peut représenter une partie importante du temps total de formation.

Dans certains cas, le temps de déplacement peut même être très supérieur au temps académique. Plusieurs pistes peuvent être utilisées pour réduire le temps de déplacement Les formations en entreprise (communément appelée intra-entreprise.

Elles répondront au problème lorsque toutes les personnes devant suivre la formation sont effectivement en poste dans un même lieu et que leur nombre est suffisant pour amortir le coût du formateur.

Lorsque les personnels sont répartis dans des lieux différents, il est possible d’envisage le déplacement du formateur au lieu du déplacement des personnels à former.

Grâce aux évolutions des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), il est aussi possible de recourir à des formations en lignes dont l’un des principaux avantages est d’effacer totalement le temps et le coût des déplacements.

Cependant, d’autres aspects doivent aussi être pris en compte pour que les personnels concernés acquièrent les compétences fixées. Le besoin de formations personnalisées Les formations standards où un groupe de personnes suit, au même rythme, une formation permettent rarement, à chacun des participants, d’atteindre l’objectif de niveau de compétence attendu.

La raison en est simple, chacun a des capacités de compréhension et d’apprentissage différentes. Il est donc nécessaire de personnaliser les formations, au plus proche de chaque participant ou, de permettre à chaque participant de suivre la formation à son rythme.

La formation en ligne s’adapte au rythme de chacun grâce à la possibilité de revoir les séquences autant de fois que l’on veut et, grâce à un canal de communication annexe (chat, courriel, …) de poser au formateur les questions sur les points mal compris.

Conclusion L’adaptation rapide des entreprises à un environnement perpétuellement en mouvement est indispensable à leur survie et à leur développement. Chaque adaptation fait émerger un besoin de compétences nouvelles. Pour profiter au mieux et le plus rapidement possibles des effets des changements mis en place, la formation destinées à adapter les compétences des personnels aux nouveaux besoins doit être rapide et personnalisée. La formation en ligne est certainement l’alternative la plus adaptée pour y parvenir au meilleur prix.

back to site