VOS ACHATS / VOS VENTES

VOS ACHATS / VOS VENTES

Ventes et achats sont intimement liés.
Impossible de faire de bonnes ventes sans de bons achats.
Si apparemment, la vente et l’achat sont répondent à des processus opposés, ils présentent en réalité de nombreuses similitudes car les éléments à prendre en compte, dans l’un et l’autre cas, sont identiques.


Pour vous aider à analyser vos besoins, voici une liste non exhaustive des questions que nous avons déjà abordées sur ce thème.

Pensez-vous aussi à vos marges ?

Que faut-il privilégier ? Chiffre d’affaires ou marge ? Marge relative ou marge absolue ? Répondre à ces questions, c’est déjà effectuer votre premier pas vers des profits beaucoup plus importants.

Quelles remises accorder ?

A qui accorder une remise ? Et dans quel but ? Ce que vous visez doit être précis et les remises adaptées au but à atteindre. Attention à ne jamais oublier de mesurer l’efficacité de la stratégie choisie.

Comment bien choisir vos clients ?

Quels critères privilégier ? La proximité ? Les quantités commandées ? La récurrence des commandes ? Le niveau du risque encouru ? etc. La liste est loin d’être exhaustive. Les critères que vous choisirez guideront votre stratégie de développement.

Comment mettre vos produits en valeur ?

Une vente répond toujours à un besoin, conscient ou inconscient, exprimé ou latent, de votre acheteur. Valorisez les avantages que lui apportera votre produit, sur les aspects qui intéressent votre acheteur et votre vente est assurée.

Connaissez-vous assez vos produits ?

Connaître ses produits ne se résume pas à en connaître les aspects techniques et économiques. Connaître les produits de tous vos concurrents avec le même degré de détail que vos propres produits vous aidera à valoriser vos différences.

Votre argent peut-il bloquer vos ventes ?

Vérifier la solvabilité d’un client est nécessaire mais insuffisant pour accepter une commande. Paradoxalement, votre propre solvabilité doit être prise en compte et être compatible avec le montant de la commande envisagée.

Comment visiter un salon professionnel ?

Etudier, avant votre visite au salon, le catalogue des exposants est essentiel pour gérer au mieux votre temps et fixer précisément les objectifs de votre visite. C’est l’une des astuces pour organiser une visite rentable.

Comment vendre sans être exposant ?

Vendre n’est pas réservé aux exposants. Les manifestations professionnelles attirent vos clients et vos fournisseurs. Si tous n’exposent pas, de nombreux sont présents. Nos astuces vous aideront à les attirer efficacement.

Comment détecter vos concurrents ?

La mise en place d’un outil de veille concurrentielle vous aidera à collecter, en permanence, les informations concernant vos concurrents. L’outil utilisé peut être simple. le but est de capter les évolutions de la concurrence.

Pourquoi faut-il suivre vos concurrents ?

Vos concurrents ont su capter une clientèle qui vous a échappé. En connaître les raisons et les analyser, vous aideront à repositionner efficacement votre offre et à vous défendre plus activement contre leurs attaques.

Comment profiter de vos concurrents ?

Vos concurrents ont mis en évidence vos points faibles et ont su faire valoir et leurs points forts dans un argumentaire suffisamment convaincant pour obtenir une commande. Profitez de leur travail et reprenez leurs éléments !

Comment suivre vos concurrents ?

Etre à l’écoute de vos clients et, surtout à celle des clients de vos concurrents. Utilisez toutes les sources d’informations disponibles (journaux, site Internet, forum, etc.). Autant de moyens pour ne plus lâcher vos concurrents.

Pourquoi rechercher les besoins de vos clients ?

Pensez-vous qu’un chauve soit enclin à vous acheter un peigne ? Assurément, non et ce, aussi exceptionnel que soit votre peigne. Vendre, c’est d’abord apporter une solution aux besoins de vos clients.

Comment détecter les besoins de vos clients ?

Questionnez vos clients et vos prospects par des questions ouvertes et fermées et, surtout, écoutez bien leurs réponses. Leurs besoins patents et latents vous apparaîtront alors clairement.

Où chercher vos futurs clients ?

La réponse est simple : à l’endroit où vos clients et prospects se trouvent. La seule difficulté : trouver ces lieux ! Pour y parvenir, il suffit de suivre, étape par étape, une démarche logique et les résultats obtenus vous surprendront.

Comment contacter vos prospects ?

Du classique porte-à-porte aux techniques plus modernes de mass-mailing, le processus utilisé reste identique et seule change la forme. Choisissez une stratégie de démarchage précise avec des objectifs clairement définis.

Comment bien choisir ce que vous vendrez ?

Constituer une gamme de produits répond à de multiples critères. Le seul dénominateur commun : correspondre à la cible que vous voulez atteindre. Plus l’adéquation est élevée, plus le succès est rapide et fort.

Pourquoi qualifier vos prospects ?

Qualifier vos prospects, c’est bien les connaître afin de cerner précisément leurs besoins et leur offrir exactement ce qu’ils attendent. Qualifier vos prospects, c’est être sûr d’être, commercialement, le plus efficace possible.

Pourquoi fixer des objectifs commerciaux ?

Anticiper et planifier les achats, mettre en place les moyens techniques, logistiques, économiques, organisationnels et financiers pour faire face aux ventes futures, voilà le but des objectifs commerciaux.

Comment fixer vos objectifs commerciaux ?

Rien n’est plus difficile que de prévoir l’avenir. Cependant, une bonne analyse de l’évolution du secteur, de la concurrence et du niveau de fidélisation de votre clientèle permettent d’aboutir à des objectifs commerciaux fiables.